Navigation

Gerold Bührer devrait accéder à la présidence du Parti radical

Gerold Bührer, qui aura 53 ans en juin, siège au Conseil national depuis 1991. swissinfo.ch

La longue recherche d'un successeur au président sortant du Parti radical-démocratique, Franz Steinegger, est terminée. Les discussions à l'intérieur du parti ont permis de faire l'unanimité autour du conseiller national schaffhousois Gerold Bührer.

Ce contenu a été publié le 24 janvier 2001 - 10:26

L'actuel président du Parti radical-démocratique (PRD) a annoncé officiellement sa démission dans la matinée de mercredi. Pour le remplacer, un seul nom semble émerger, celui de Gerold Bührer. C'est en tout cas la proposition que la présidence du PRD fait à l'intention du comité directeur.

De son côté, le principal intéressé a déclaré être prêt à assumer la présidence sur les ondes de la radio suisse alémanique DRS. Gerold Bührer, qui aura 53 ans en juin, siège au Conseil national depuis 1991. Il s'est surtout fait une réputation en matière de politique financière.

Pour l'heure unique candidat en lice, Gerold Bührer devrait logiquement accéder facilement à la tête du PRD. Mais c'est l'assemblée des délégués du parti qui aura finalement le dernier mot. Elle se prononcera lors de sa prochaine réunion, le 7 avril à Genève.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?