Navigation

George W. Bush n'a plus la cote en Suisse

Les Suisses apprécient de moins en moins la politique étrangère du président américain. swissinfo.ch

Entre Suisses et Américains, le courant ne passe plus. Selon un sondage commandé par l'hebdomadaire dimanche.ch, 71% des Suisses sont inquiets de voir l'Oncle Sam dominer le monde.

Ce contenu a été publié le 01 septembre 2002 - 16:58

Et 65% jugent l'actuel président «mauvais» ou «très mauvais».

Les Suisses avaient pourtant ressenti de la sympathie pour les Etats-Unis au lendemain des attentats du 11 septembre.

Selon le sondage, réalisé par l'institut lausannois MIS Trend auprès de 613 personnes, 31% avouent avoir alors éprouvé «une grande solidarité» et 53% «une certaine solidarité». Ils ne sont que 14% à n'en avoir éprouvé aucune.

Un an après, les Suisses jugent sévèrement le bilan de l'administration Bush. 48% considèrent «assez négatif» le résultat de l'offensive américaine en Afghanistan et 18% «très négatif». Seuls 4% la jugent «très positive» et 22 % «assez positive».

Irak et Proche Orient

Les sondés s'insurgent également contre une possible invasion de l'Irak par les Etats-Unis. 37% y sont «très défavorables», 33% «assez défavorables». Seuls 5% y sont «très favorables» et 16 % «assez favorables».

Le soutien américain à Israël n'est pas davantage apprécié: 38% des Suisses estiment que Washington a «assez tort», 24 % «tout à fait tort». 14% pensent que les Etats-Unis ont «assez raison» et 6 % «tout à fait raison». 18 % sont sans opinion.

L'Europe, valeur refuge

Face à une Amérique toute puissante, l'Union européenne garde la cote: 48% des sondés estiment qu'elle «demeure stable», 23% qu'elle «se renforce» et 22% qu'elle «s'affaiblit».

35% des sondés sont toutefois d'avis que la Suisse ne doit pas adhérer à l'Union européenne, 30% qu'elle doit y entrer dans moins de 5 ans, 23% dans un délai de 5 à 10 ans et 7% dans un délai de plus de dix ans.

swissinfo avec les agences

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?