Navigation

Football: Zurich finit par battre Servette

Duel aérien entre Mikhail Kavelashvili (FC Zurich) et le genevois Stefan Wolf. Keystone

Sous la pluie et devant quelques milliers de spectateurs clairsemés, le FC Zurich est venu à bout du FC Servette par 1 à 0. But de Akale à la 78e minute de jeu.

Ce contenu a été publié le 04 mars 2001 - 19:36

A douze minutes de la fin du match, Chassot lance sur la droite Jeanneret, qui déborde et centre pour Akale. La reprise de ce dernier fait mouche. Zurich mène 1 à 0. Et préservera le score jusqu'au coup de sifflet final.

Décidément, Chassot est bel et bien un joker de luxe. En tout cas, en la circonstance, il a pleinement justifié la décision de son entraîneur, Gilbert Gress, de le faire entrer en seconde mi-temps.

Depuis la 18e minute, en effet, Servette jouait à dix contre onze, à la suite de l'expulsion de son joueur français. Durant une heure de jeu, les Genevois sont parvenus à repousser les assauts zurichois. Non sans avoir tenté quelques dangereuses incursions dans la surface zurichoise.

A la 7e minute, sur un centre de Londono, Frei reprend le cuir d'une tête plongeante, mais le poteau zurichois renvoie la balle de l'attaquant servettien. A la 73e minute, Frei, à nouveau, insiste et décoche un tir des 20 mètres qui rebondit sur la poitrine de Pascolo, le portier zurichois.

Dimanche, la pluie tombait sur Zurich. Et donnait, le plus clair du temps, un effet fuyant à tous les ballons. Très vite, la rencontre s'est peu à peu transformée en combat. Dans un tel contexte, le Servette de Genève y a perdu son beau jeu, préconisé par son coach, Lucien Favre.

Dans un match beaucoup plus palpitant que celui du Letzigrund, St-Gall (le champion sortant) avait battu la veille Lugano (champion officieux d'automne) par 3 à 2.

L'occasion pour Nixon d'endosser le rôle de buteur, en marquant le premier et le troisième goals st-gallois. Et pour Türkylmaz de trouver à nouveau le chemin des filets pour Lugano. Mais, sans doute, trop tardivement.

Emmanuel Manzi

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?