Navigation

Fonds Marcos: nouvel arrêt du Tribunal fédéral

La saga des fonds Marcos pourrait occuper la justice suisse pendant encore 5 à 10 ans. Keystone

Le clan Marcos ne pourra certainement rien récupérer des fonds litigieux toujours bloqués sur des comptes en Suisse. Le Tribunal fédéral rend un arrêt qui en garantit l'imprescriptibilité.

Ce contenu a été publié le 19 juillet 2000 - 12:46

Dans sa décision, le Tribunal fédéral vient de débouter le beau-frère de la secrétaire d'Imelda Marcos. L'homme avait en effet fait recours pour débloquer l'un de ses comptes bancaires en Suisse. Or, les fonds sont gelés depuis l'éclatement de l'affaire en 1986.

Et la saga des fonds Marcos est loin d'être terminée. La justice suisse aura probablement besoin encore de cinq à dix ans pour achever sa procédure. Il faut dire que l'affaire n'est pas simple.

Plusieurs dizaines de millions de dollars bloqués sur des comptes suisses appartiennent officiellement, non à la famille Marcos, mais à des proches. Une douzaine de personnes, parmi lesquelles d'anciens ministres ou secrétaires, voire des parents de secrétaires privés, auraient joué les hommes de paille pour le dictateur Marcos.

Développement suivra

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?