Navigation

Federer ne parvient pas à égaler Pete Sampras

Roger Federer s'attendait à un match serré. Il l'a perdu après 4h23 de jeu. swissinfo.ch

Face son éternel rival Rafael Nadal en finale de l'Open d'Australie, le Bâlois n'est pas parvenu à égaler le record de quatorze victoires en Grand Chelem de Pete Sampras. L'Espagnol l'a finalement emporté en cinq sets 7-5, 3-6, 7-6 (7/3), 3-6, 6-2.

Ce contenu a été publié le 01 février 2009 - 14:29

Le cinquième set a été celui de trop pour Roger Federer en finale de l'Open d'Australie dimanche. Le Bâlois a craqué à quelques jeux du record des quatorze titres du Grand Chelem de son idole de jeunesse Pete Sampras. Il s'est incliné au terme d'une match de 4h23.

Deux jours seulement après avoir joué le match le plus long de l'histoire du tournoi australien (5h14) contre son compatriote Fernando Verdasco, Rafael Nadal a donc réussi à remporter son premier titre à Melbourne.

A 22 ans, l'Espagnol compte également quatre Roland-Garros et un Wimbledon à son palmarès. C'est la cinquième fois de suite qu'il bat Roger Federer. Et leur face-à-face a une nouvelle fois atteint des sommets d'intensité.

Courage de champions

«J'espère que ce match sera aussi beau que notre dernière finale à Wimbledon. Je m'attends à une partie très serrée. Nadal a livré un match fantastique vendredi. Il joue vraiment d'une manière remarquable», expliquait le Bâlois samedi.

Impressionnant lors de ses deux derniers matches, Roger Federer avait pourtant en main les cartes face à Nadal. Mais celui-ci a apparemment très bien récupéré de son match de vendredi pour s'imposer au terme d'un combat épique proposant du suspense, des balles de break à foison et des retournements de situation.

Alors que le gaucher de Manacora a parfois semblé craquer physiquement, Roger Federer a failli craquer mentalement à plusieurs reprises.

Extraordinaires de courage chacun à sa manière, les deux champions ont réussi des coups extraordinaires. Mais au final, la partie a basculé sur le service défaillant du Bâlois ainsi que la capacité de l'Espagnol à mieux jouer les points importants.

La hargne de Nadal

Au total, Rafael Nadal a défendu 13 de ses 19 balles de break et a fini pas avoir son adversaire à l'usure, comme si souvent. A en désespérer pour le Suisse qui a vu son rival faire appel au soigneur dès le milieu du troisième set pour se faire masser la cuisse droite.

En retard de quelques millièmes de secondes sur la balle, l'Espagnol a parfois commis des fautes inhabituelles. Mais il a une énième fois fait preuve d'un courage monumental pour dépasser la douleur et compenser son léger déficit physique par une hargne sans équivalent.

Premier Espagnol à s'imposer à Melbourne, Rafael Nadal devient le douzième joueur de l'histoire à avoir remporté trois des quatre tournois du Grand Chelem. Il est également le premier depuis Andre Agassi à s'imposer sur trois surfaces différentes (terre battue, gazon, dur) dans un majeur.

Federer en larmes

Pour Roger Federer, cette cinquième défaite de rang face au numéro 1 mondial constitue un nouveau coup de massue. Il est maintenant mené 6-13 dans ses confrontations directes et Rafael Nadal l'a désormais battu dans tous ses tournois favoris hormis l'US Open.

Vainqueur à Melbourne en 2004, 2006 et 2007, Roger Federer était en larmes lors de la remise des prix. «Tu les mérites mec, tu as joué une nouvelle finale fantastique, je te souhaite le meilleur pour cette saison», a-t-il dit à son adversaire avant de s'effondrer en sanglots.

Le Bâlois aura sa prochaine occasion d'égaler le record de Sampras à Roland-Garros, le seul majeur qui manque à sa collection. Mais Rafael Nadal est toujours invaincu à Paris.

swissinfo et les agences

RAFAEL NADAL

Age: 22 ans
ATP: 1
Titres: 31, dont 5 en Grand Chelem, 2 en Coupe Davis et un titre olympique
Semaines en numéro 1 mondial: 24
Gains en millions de dollars: 20,1
Confrontations directes: 13 victoires

End of insertion

ROGER FEDERER

Age: 27 ans
ATP: 2
Titres: 57, dont 13 en Grand Chelem
Semaines en numéro 1 mondial: 237
Gains en millions de dollars: 44,6
Confrontations directes: 6 victoires

End of insertion

Serena Williams chez les dames

En 2 sets. Chez les dames, c'est l'Américaine Serena Williams qui a remporté l'Open de tennis d'Australie en battant la Russe Dinara Safina 6-0, 6-3 samedi.

Coup double. Serena Williams remporte ainsi le titre de Championne d'Australie pour la quatrième fois et figure ainsi à nouveau à la première place du classement de la WTA.

Palmarès. A 27 ans, elle figure à la septième place des gagnantes en Grand Chelem. Les 24 titres de Margaret Smith Court et les 22 de Steffi Graf ne semblent pas à sa portée. Elle devrait, en revanche, surpasser bientôt Billie Jean King (12 titres).

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?