Navigation

Federer frôle la catastrophe… et s’en sort

Federer, une reprise de justesse... swissinfo.ch

Roger Federer est passé tout près de la pire défaite de sa carrière, lundi au premier tour de Wimbledon, où il a été mené 2 sets à 0 par le Colombien Alejandro Falla avant de s'imposer 5-7, 4-6, 6-4, 7-6 (7/1), 6-0.

Ce contenu a été publié le 21 juin 2010 - 17:45

Le Bâlois s'est retrouvé à deux reprises au bord du gouffre. D'abord à la fin du troisième set lorsqu'il a dû écarter quatre balles de break à 4-4, dont trois d'affilée, puis dans le quatrième quand Falla a servi pour le match.

«J'ai été très chanceux. Cette année j'ai perdu des matches que j'aurais dû gagner, mais là j'en ai peut-être gagné un que j'aurais dû perdre», a réagi Federer en sortant du Central.

Pourtant le Sud-Américain, 62e mondial, passait pour l'un des joueurs les moins susceptibles de lui poser des problèmes. Federer venait de le battre lors des deux tournois précédents, à Roland-Garros puis à Halle. Ce dernier match, sur gazon, s'était terminé sur le score sans appel de 6-1, 6-2.

Ce faux départ relance les interrogations sur la capacité de Federer à aller chercher le record des sept titres de Pete Sampras sur l'herbe anglaise. Battu en quarts de finale de Roland-Garros et déchu de la place de N.1 mondial par Rafael Nadal, le sextuple champion de Wimbledon n'a plus gagné un tournoi depuis son succès à l'Open d'Australie, le 16e de sa carrière en Grand Chelem, en janvier.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?