Navigation

Federer est en quart à Melbourne

Une fois de plus, Federer n'a pas fait le détail. Reuters

Le huitième de finale de l'Open d'Australie de Roger Federer contre Lleyton Hewitt (no 22) n'était pas vraiment celui de tous les dangers. Maître de son sujet, le no 1 mondial a cueilli une quinzième victoire de rang contre le joueur d'Adelaïde.

Ce contenu a été publié le 25 janvier 2010 - 12:02

Roger Federer s'est imposé en trois sets, 6-2 6-3 6-4, en moins de deux heures. Le score reflète parfaitement la physionomie de la rencontre. L'Australien a eu l'immense mérite de croire jusqu'au bout en ses chances contre un Federer qui a sorti le grand jeu.

Fidèle à son personnage de battant éternel, Hewitt a pu croire au miracle en signant le break pour recoller à 4-4 au troisième set. Implacable, Federer réagissait immédiatement pour ravir une dernière fois le service de l'Australien grâce à un passing court croisé en coup droit.

Après cette victoire probante, Roger Federer peut envisager ses retrouvailles mercredi avec Nikolay Davydenko (no 6) en toute sérénité. Même s'il reste sur deux défaites contre le Russe, au Masters de Londres et à Doha, le Bâlois abordera ce quart de finale dans la peau du favori.

S'il évolue dans le même registre que face à Hewitt, il devrait s'imposer contre un Davydenko à l'ouvrage face à Fernando Verdasco et qui n'a toujours pas apporté la preuve qu'il était capable de battre les meilleurs joueurs du monde sur la distance des cinq sets.

swissinfo.ch et les agences

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?