Navigation

Facile qualification de Federer pour la finale

Une promenade de santé pour Federer que la rencontre de vendredi contre Tsonga. Keystone

Le numéro un mondial de tennis n’a pas traîné sur le court vendredi à l’Open d’Australie. Facile vainqueur du Français Jo-Wilfried Tsonga (10) 6-2 6-3 6-2, le Suisse sera opposé dimanche au Britannique Andy Murray (5) et jouera sa 22e finale d’un tournoi du Grand Chelem.

Ce contenu a été publié le 29 janvier 2010 - 11:37

Avec son énorme expérience, Roger Federer, qui disputait sa 23e demi-finale du Grand Chelem de suite, a géré la rencontre de bout en bout, cassant le rythme de Tsonga, en alternant tous les coups du tennis.

Jamais menacé sur son service, Federer a pris cinq fois celui de Tsonga, sautant sur la moindre occasion pour creuser l'écart. Le Français s'est, lui, entêté à tenter des amorties que le numéro un mondial a presque toutes rattrapées.

Agacé, semblant manquer d'énergie, Tsonga, qui réside en Suisse depuis deux ans, n'a frappé que 3 coups droits gagnants. Son autre point fort, le service, n'a pas non plus été aussi performant que d'habitude (6 aces, 5 double-fautes).

Federer rencontrera dimanche l'Ecossais Andy Murray lors de la 22e finale du Grand Chelem de sa carrière. Il en a gagné quinze, record battu l'année dernière à Wimbledon. Il visera un quatrième titre à Melbourne.

Mais la chose ne sera pas forcément aisée pour le Suisse, qui est mené 6-4 dans ses confrontations directes avec Murray. D’autant que ce dernier, en fonction du résultat de la finale, deviendra numéro deux ou trois mondial lundi.

swissinfo.ch et les agences

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?