Navigation

Expo.02: le Conseil fédéral donne son feu vert

Le gouvernement suisse a décidé, mercredi, de débloquer le crédit additionnel nécessaire à la réalisation, en 2002, de l’exposition nationale. Le parlement devra toutefois encore donner son avis.

Ce contenu a été publié le 26 janvier 2000 - 16:56

Le gouvernement suisse a décidé, mercredi, de débloquer le crédit additionnel nécessaire à la réalisation, en 2002, de l’exposition nationale. Le parlement devra toutefois encore donner son avis.

C’est en juin prochain, selon toute vraisemblance, que les deux chambres du parlement donneront leur aval à ce crédit additionnel, dont le montant exact n’est pas encore déterminé. Il sera de l’ordre de 320 millions de francs. 320 millions qui viennent s’ajouter à une autre enveloppe supplémentaire, de 250 millions de francs celle-là, que le parlement a acceptée non sans quelques grincements de dents en décembre dernier. On était alors au coeur de la crise de l’exposition nationale et le ministre de l’Economie, Pascal Couchepin, avait fixé des conditions sévères pour la poursuite de l’aventure: une nouvelle direction, le redimensionement du projet, des engagements financiers plus importants de l’économie et le report d’un an de la manifestation, prévue à l’origine en 2001.

Ces objectifs sont en passe d’être remplis et ils pourraient même être en partie dépassés, a constaté mercredi Pascal Couchepin. Le budget total de l’expo a pu être notablement réduit sans porter atteinte à l’attractivité de la manifestation, avec ses quatre arteplages (ou sites sur pilotis) sur les trois lacs du pied du Jura (Neuchâtel, Bienne et Morat). Berne souhaite encore des améliorations au titre de la participation financière des cantons et communes concernés. Des pourparlers auront encore lieu à ce propos. Mais la situation est aujourd’hui assainie et il faut aller de l’avant, a expliqué Pascal Couchepin.

Le parlement, en juin, ne devrait pas mettre les bâtons dans les roues, d’autant que la perpective de crédits additionnels avait déjà été annoncée en décembre dernier.

Pierre-André Tschanz

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?