Navigation

Euro 2008: succès sur toute la ligne

Trois jours après la présentation de ses retombées positives pour l'économie privée, c'est jeudi au tour du ministre des Sports Samuel Schmid de tirer le bilan du «plus grand événement sportif jamais organisé en Suisse». Et là encore, il est très positif.

Ce contenu a été publié le 20 novembre 2008 - 10:40

Les deux objectifs que s'était fixé la Confédération ont été plus qu'atteints: organiser «à la perfection» 15 matches de football et assurer en marge des rencontres, partout en Suisse, «une grande fête populaire, joyeuse, pacifique et rassembleuse».

Samuel Schmid a décerné une bonne note à la «plate-forme sécuritaire Suisse» créée pour l'événement. Elle a permis d'assurer une coordination efficace entre les différents acteurs de l'Etat central, les cantons, les sites d'accueil et les services privés.

Bilan positif également sur le plan financier. Il est probable que le crédit de 82,5 millions de francs voté par le Parlement ne sera utilisé qu'à hauteur d'environ 90%. Le résultat définitif apparaîtra dans le compte d'Etat 2008. Et l'imposition à la source des joueurs rapportera à la Suisse quelque 4,3 millions de francs.

Enfin, selon une étude d'image, la «vertu de fiabilité», qui arrivait en tête de tous les sondages avant la manifestation, s'est encore améliorée depuis. La Suisse est parvenue à redresser son image pour ce qui est de l'amabilité et de la capacité d'enthousiasme de sa population.

Pour autant, il ne faut pas croire qu'on peut organiser un évènement comme l'Euro 2008 chaque année en Suisse, a souligné Samuel Schmid. Ainsi, s'il l'on parle de candidatures pour des Jeux olympiques, celles-ci devraient être conçues comme un évènement à l'échelle nationale. Le ministre ne croit pas qu'une telle manifestation puisse se cantonner à Genève ou à St-Moritz.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?