Navigation

Une pandémie de grippe A coûterait près de 6 milliards

Une pandémie de grippe A(H1N1) en Suisse pourrait représenter un coût direct équivalant à 1,08% du produit intérieur brut (PIB), soit près de 6 milliards de francs. L'impact apparaît quatre fois et demi plus élevé que pour une grippe saisonnière, révèle une étude.

Ce contenu a été publié le 29 juillet 2009 - 13:23

L'émergence d'une pandémie générerait des dépenses directes de 5,85 milliards de francs, selon une étudie réalisée par Bordier & Cie. L'hypothèse de travail de la banque privée genevoise se fonde sur une durée de 25 jours.

Le poste le plus cher reviendrait aux coûts occasionnés par les hospitalisations ordinaires. Ils se monteraient à plus de 2 milliards de francs en considérant une durée de trois jours pour 10% de la population à risque, en se basant sur un prix de 2100 francs par jour. Quant aux hospitalisations en soins intensifs, elles pourraient constituer une facture de 714 millions de francs.

Au niveau des entreprises, l'absentéisme coûterait plus de 1,45 milliard de francs. L'étude part du principe qu'un quart des employés seraient touchés pour une durée de maladie moyenne de sept jours.

Le reste des coûts concernent notamment l'achat de masques et de médicaments, les visites chez le médecins ou encore de désinfectant.

swissinfo.ch et les agences

swissinfo.ch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?