Navigation

Panique sur les marchés

Les marchés boursiers ont ouvert en forte baisse lundi en raison de l'annonce de la prochaine mise en faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers. Les grandes banques mondiales – dont les suisses – ont décider de créer un fond pour palier les manques de liquidités.

Ce contenu a été publié le 15 septembre 2008 - 10:54

Les principales bourses européennes ont dévissé en début de matinée. Zurich a perdu 2,3%, Francfort 2,75%, Milan 3% et Londres 2,28%. Les financières étaient particulièrement à la peine: UBS dégringolait de 8%, Credit Suisse de 4,5%, et le réassureur Swiss Re de plus de 5%.

La banque centrale américaine a annoncé des mesures de soutien aux marchés financiers. D'autres banques nationales lui ont emboité le pas. Côté helvétique, la Banque nationale suisse (BNS) a également annoncé sa décision d'injecter des liquidités supplémentaires sur les marchés monétaires.

De son côté, un consortium de banques et de banques d'investissement a décidé de créer un fonds d'emprunt de 70 milliards de dollars dans lequel elles pourront puiser si elles devaient risquer de se retrouver à court de liquidités.

Chacune des banques amènera 7 milliards de dollars et chacune pourra obtenir jusqu'au tiers du montant du fonds en cas de difficultés de refinancement. Les participants à ce fonds «anti-faillite» sont les banques américaines Bank of America, Citibank, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Merrill Lynch, Morgan Stanley, la britannique Barclays, l'allemande Deutsche Bank et les suisses Credit Suisse et UBS.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?