Navigation

Nayla Hayek présidente de Swatch Group

La fille de Nicolas Hayek, décédé lundi à l'âge de 82 ans, occupait depuis peu la fonction de vice-présidente, tout en y siégeant depuis quinze ans. Elle a été élue mercredi, à l'unanimité, présidente du conseil d'administration de Swatch Group.

Ce contenu a été publié le 30 juin 2010 - 15:21

Le choix de Nayla Hayek, annoncé mercredi par Swatch Group, ne constitue pas une surprise. Nicolas Hayek, l'emblématique président du numéro un mondial de l'horlogerie, avait minutieusement préparé sa succession à ce poste, comme il l'avait fait pour la présidence de la direction, laissée à son fils Nick Hayek début 2003.

Nayla Hayek dispose de nombreuses années d'expérience au sein du conseil d'administration, a expliqué Swatch Group dans un communiqué. Elle a été préparée à occuper cette fonction au cours des dernières années, en même temps qu'elle remplissait depuis longtemps des fonctions opérationnelles.

Le conseil d'administration a également rendu hommage à Nicolas Hayek durant sa séance de mercredi. Il a loué le travail du fondateur du groupe, qu'il a qualifié de «pionnier visionnaire».

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?