Navigation

Des ventes record pour Lindt & Sprüngli

Site de production de Lindt & Sprüngli à Kilchberg près de Zurich. Keystone

Les ventes de Lindt & Sprüngli ont dépassé les 2 milliards de francs en 2004. Une première dans l’histoire du chocolatier zurichois.

Ce contenu a été publié le 25 janvier 2005 - 09:42

Le groupe a annoncé mardi que l’exercice 2004 avait été un succès dans presque tous les secteurs, en particulier celui des produits de qualité supérieure.

«Toutes les sociétés du groupe (excepté la Pologne) ont contribué à ce bon résultat», a indiqué le fabricant zurichois de chocolat mardi dans un communiqué.

Les ventes se sont en effet inscrites à 2,016 milliards, en progression de 12% sur un an. En monnaies locales, le chiffre d'affaires a crû de 12,5%. Il s’agit du plus haut taux de progression de l’histoire de la compagnie, histoire qui remonte à plus d’un siècle.

Les prévisions dépassées

Le chiffre d’affaires dépasse même les prévisions des analystes – interrogés par l’agence Reuters – qui prévoyaient un résultat d’au maximum 1,98 milliards de francs.

Cette forte croissance des ventes serait due entre autres au renforcement des investissements au niveau du marketing et au rythme des innovations du producteur de chocolat suisse.

En tenant compte de ce chiffre d’affaires, la direction de Lindt & Sprüngli prévoit aussi une croissance du résultat opérationnel Ebit et du bénéfice net de l’entreprise, dont le siège se trouve à Kilchberg, près de Zurich.

Les données complètes concernant l’évolution des affaires seront publiées le 15 mars prochain.

Le marché européen en forte croissance

Lindt & Sprüngli fait d’ores et déjà remarquer que la croissance actuelle de la plupart de ses marchés européens est supérieure à la moyenne de l’an dernier. La progression est par contre plus modeste sur le marché américain puisque la progression des ventes n’atteint que 1,5%.

Enfin, Lindt & Sprüngli souligne la très forte augmentation de ses ventes dans son secteur des produits de qualité supérieure.

swissinfo avec les agences

Faits

Pour 2004, Lindt & Sprüngli annonce une croissance de 12% de ses ventes, ventes qui dépassent 2 milliards de francs suisses.

Pour 2003, Lindt & Sprüngli annonçait un profit net de 122,4 millions de francs suisses en 2003 et des ventes pour un total de 1,8 milliard.

A fin 2003, l’entreprise employait plus de 6000 personnes dans le monde.

End of insertion

En bref

- L’histoire de l’entreprise commence en 1845 dans une petite confiserie de la vieille ville de Zurich, lorsque le confiseur David Sprüngli-Schwarz se lance dans la fabrication du chocolat sous forme solide (une nouvelle mode venue d'Italie).

- Quelque temps auparavant, François-Louis Cailler à Vevey et Philippe Suchard à Neuchâtel ont pris la même décision.

- A la fin du 19ème siècle, le successeur de la famille Sprüngli reprend la manufacture de chocolat du célèbre Rodolphe Lindt à Berne et acquiert le secret de fabrication et la marque de Rodolphe Lindt. Il transforme à cette occasion son nom pour devenir «Lindt & Sprüngli».

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?