Navigation

Des trains suisses pour la Hongrie

Les trains Stadler vont également rouler en Hongrie. Keystone Archive

Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire Stadler Rail pourra concrétiser une commande de 30 trains passée par les chemins de fer hongrois MAV.

Ce contenu a été publié le 15 août 2005 - 19:01

Le contrat signé lundi met un terme à une bataille judiciaire avec la compagnie canadienne Bombardier.

La commande représente un montant de 700 millions de francs, indique Stadler dans un communiqué. Elle comprend la livraison ferme de 30 trains et une option pour 30 rames supplémentaires.

Le groupe du député suisse Peter Spuhler fournira des rames pour un réseau express régional à Budapest. Stadler Rail avait déjà obtenu ce contrat des MAV à la fin mars.

Mais Bombardier, qui emploie 1200 personnes en Hongrie, avait contesté la régularité de l'attribution du contrat.

Un imbroglio judiciaire

S'en est ensuivie une succession de recours, plaintes et trois confirmations en faveur de l'entreprise thurgovienne.

A l'heure actuelle, l'entreprise de Bussnang se dit satisfaite mais s'attend toutefois à ce que l'affaire soit une nouvelle fois contestée par le canadien Bombardier.

Stadler Rail affirme qu'il continuera le combat pour obtenir une signature définitive du contrat.

A noter que la compagnie thurgovienne a récemment décroché un contrat en Allemagne.

La filiale Stadler Pankow a en effet reçu fin juin une commande de l'entreprise Angel Trains Europa GmbH pour un montant de 80 millions d'euros (soit environ 125 millions de francs suisses).

swissinfo et les agences

Faits

L'entreprise Stadler va livrer 30 rames de train pour un réseau express régional à Budapest et en assurera également l'entretien.
La commande représente un montant de 700 millions de francs et comprend une option pour 30 rames supplémentaires.
Stadler Rail emploie 1200 personnes en Suisse et à l'étranger

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?