Navigation

Dessiner le profil des électeurs suisses de l'étranger

Les Suisses de l'étranger sont 80'000 à voter. swissinfo.ch

Où se situent la conscience politique et les intentions de vote des Suisses de l'étranger?

Ce contenu a été publié le 16 décembre 2002 - 20:42

Pour le savoir, l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE), et swissinfo/SRI ont demandé un sondage en ligne à l'Institut de recherche GfS.

L'enquête, qui sera réalisée en février 2003 sur internet, tentera pour la première fois d'en savoir plus sur la conscience politique des Suisses et Suissesses de l'étranger inscrits sur un registre électoral suisse.

Il s'agit de savoir à quel point les personnes concernées s'intéressent aux élections fédérales de 2003. De savoir aussi comment et sur quelle base elles se forment une opinion lors de votations et d'élections. Et aussi comment elles pensent s'investir dans le rendez-vous électoral de 2003.

Lors d'un premier test, les questionnaires seront envoyés aux membres du Conseil des Suisses de l'étranger (CSE). Ce «Parlement de la Cinquième Suisse» est composé de 150 délégués de l'étranger et de membres domiciliés en Suisse.

82 000 citoyens actifs

Actuellement, 10 % de la population helvétique réside hors des frontières nationales. 82 000 citoyens et citoyennes sont inscrits dans leur commune d'origine ou leur ancien lieu de résidence, ce qui leur permet d'exercer leurs droits politiques.

Mais on connaît mal ces électeurs particuliers. En effet, les votes en provenance de l'étranger sont généralement traités en même temps que ceux des résidants.

Seuls les cantons de Genève, Lucerne et Vaud traitent ces votes séparément, ce qui permet de faire d'intéressantes constatations. Par exemple que les Suissesses et Suisses de l'étranger ont un comportement électoral parfois différent de leurs compatriotes restés au pays.

Mieux représentés à Berne

Par ce sondage, l'OSE, qui représente les intérêts des Suisses de l'étraner, veut se faire une idée plus précise des préoccupations des Suissesses et Suisses de l'étranger, et cela afin de mieux les représenter à l'intérieur.

Avec swissinfo/SRI et l'Institut de recherche GfS, l'OSE informera le public des résultats de ce sondage en ligne.

swissinfo

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?