Navigation

Des responsables de SAirGroup dépêchés à Bruxelles

Eric Honegger (ici à l'image) a fait le déplacement de Bruxelles en compagnie de Moritz Suter. Keystone Archive

Les actionnaires de Sabena n'apprécient pas du tout les revendications des pilotes dans les négociations sur un plan d'économies. Le SAirGroup et l'Etat belge se sont dits «très préoccupés». Mardi, des responsables de la compagnie suisse d'aviation se sont rendus à Bruxelles.

Ce contenu a été publié le 06 février 2001 - 20:39

Eric Honegger et Moritz Suter ont fait le déplacement afin de rencontrer leurs interlocuteurs belges concernant les négociations en cours chez Sabena. Les actionnaires ont rappelé «très clairement» qu'ils décideront jeudi soir de la poursuite ou non des activités de la compagnie.

Les actionnaires se s'inquiètent en effet du «manque de progrès» dans les discussions avec l'association des pilotes et de ses nouvelles exigences, a indiqué le service de presse de Sabena. La Belgian Cockpit Association (BeCA) demande notamment de reporter le délai pour la fin des négociations au-delà de jeudi.

Les pilotes exigent également une garantie écrite des actionnaires quant au maintien d'un certain niveau d'activités à Sabena. Les efforts d'économie qu'ils consentent doivent être considérés comme un investissement et convertis en actions de Sabena. Ils veulent enfin être représentés au conseil d'administration avec un droit de veto.

Les actionnaires ont en revanche «salué les progrès des discussions avec les syndicats», qui représentent surtout le personnel au sol. Un accord est en vue sur les modalités des suppressions d'emplois prévues par le plan d'économies «Blue Sky». La coupe envisagée est de 600 à 700 postes sur 12 000.

Ce texte exclut les licenciements collectifs et doit assurer le maintien d'un certain volume d'emploi. Il prévoit aussi de faciliter les retraites anticipées, dès 52 ans, si le ministère belge de l'emploi l'accepte.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?