Navigation

Curling: les Suissesses se contentent de l'argent

Mirjam Ott au bord des larmes à la fin de la partie. Keystone

Menée à la marque dès la quatrième manche, l'équipe de Mirjam Ott s'est inclinée en finale face aux favorites suédoises emmenées par Anette Norberg.

Ce contenu a été publié le 23 février 2006 - 20:54

Quatrième médaille d'argent donc pour la délégation suisse à Turin, dont la moisson jeudi soir est de treize médailles.

Après une première manche (un premier «end» devrait-on dire) nul, les Suédoises plaçaient deux pierres dans la seconde, que les Suissesses leur rendaient dès la troisième. Mais à la quatrième, puis à la sixième et à la septième, les Scandinaves creusaient l'écart, d'une pierre à chaque fois.

A la huitième manche, les filles de Mirjam Ott revenaient à une longueur de retard, puis les Suédoises plaçaient encore une pierre à la neuvième. Et ce n'est que sur le fil, en plaçant deux pierres dans l'ultime manche que les Suissesses obtenaient une manche de prolongation.

Le suspense aura été total jusqu'à la fin, jusqu'au coup de maître de la skip suédoise Anette Norberg, qui d'une seule pierre a sorti les deux pierres placées par les Suissesses. Coup de maître, ou «double take out» en langage d'initié.

Mauvais sort

Victoire finale sur le score de 7 à 6 donc pour la Suède. Mirjam Ott est ses coéquipières ne sont pas parvenues à conjurer enfin le mauvais sort face à Anette Norberg.

L'équipe de Flims a en effet subi la loi des Suédoises en finale des deux derniers championnats d'Europe. La formation grisonne a également été battue 9-7 par les Scandinaves au cours des qualifications de ces joutes olympiques.

Les Canadiennes en bronze

Quant à la médaille de bronze, elle avait été attribuée plus tôt dans la journée à l'équipe du Canada, vainqueur de la Norvège par 11 à 5 lors de la petite finale.

swissinfo et les agences

Faits

Nagano 1998: médaille d'or pour les curleurs suisse.
Salt Lake City: médaille d'argent pour les femmes, de bronze pour les homes
Turin 2006: médaille d'argent pour les femmes, les hommes non qualifiés pour la phase finale
Mirjam Ott, la skip suisse, est la première athlète de l'histoire du curling à décrocher deux médailles olympiques (après Salt Lake)
Jeudi soir, le score olympique de la délégation suisse à Turin est de 5 médailles d'or, 4 d'argent et 4 de bronze

End of insertion

En bref

Le curling est une sorte de «pétanque sur glace». Le but est de faire glisser une pierre de granit poli pour l'amener le plus près du centre d'une cible ronde.

La tradition fait remonter l'origine du curling à l'Ecosse du XVIe siècle. Aujourd'hui encore, le granit des pierres vient d'Ecosse. Chaque pierre pèse 19,96 kilos.

Le curling a été discipline olympique de 1924 à 1932, puis il a disparu pendant plus de 50 ans. Il est réapparu comme sport de démonstration à Calgary en 1988 et comme sport à part entière à Nagano dix ans plus tard.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?