Navigation

Pour davantage de musique à l'école

La Confédération et les cantons doivent encourager la formation musicale, en particulier des enfants et des jeunes. C'est ce que demandent les 145'000 signataires de l'initiative populaire «jeunesse + musique», déposée jeudi à la Chancellerie fédérale.

Ce contenu a été publié le 18 décembre 2008

Moyennant la récolte de 100'000 signatures, n'importe quelle association ou groupe de citoyens peut demander qu'un nouvel article soit inscrit dans la Constitution fédérale.

C'est ce que demande le comité «jeunesse + musique», ainsi nommé par analogie avec «jeunesse + sport», qui fait déjà l'objet d'un article constitutionnel.

Une fois cette exigence inscrite dans sa charte fondamentale, la Confédération sera tenue de fixer des principes concernant l'enseignement de la musique à l'école, l'accès des jeunes aux activités musicale et les jeunes talents.

Le comité d'initiative est présidé par la sénatrice radicale (droite) Christine Egerszegi. Il est soutenu par des parlementaires de tous bords, de personnalités de la société civile et de l'économie.

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Les commentaires doivent respecter nos conditions.
Trier par

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Les meilleures histoires

Restez au courant des meilleures histoires de swissinfo.ch sur différents sujets, directement dans votre boîte mail.

Hebdomadaire

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.