Navigation

Jean-Michel Olivier sacré par le prix Interallié

L'Interallié, dernier grand prix littéraire de la saison en France, a été décerné mardi au Suisse Jean-Michel Olivier pour L'amour nègre. Ce livre est une fable acide et drôle sur un Africain adopté par des stars de Hollywood qui risque de perdre son âme dans le tourbillon d'une vie facile.

Ce contenu a été publié le 16 novembre 2010 - 18:27
swissinfo.ch et les agences

Le jury a choisi Jean-Michel Olivier au 4e tour pour son roman publié aux éditions de Fallois, par six voix contre cinq à Claude Arnaud pour Qu'as-tu fait de tes frères? (Grasset). «Nous avons voulu couronner un très bon roman, original et qui ne manque pas d'humour, un écrivain francophone et un éditeur de qualité, de Fallois, trop peu souvent distingué par les prix littéraires», a confié le président du jury Jean Ferniot.

«Pour un écrivain suisse, c'est historique de recevoir l'un des grands prix littéraires français et je savoure ce grand moment de bonheur», a pour sa part déclaré Jean-Michel Olivier. Un autre écrivain suisse, Jacques Chessex, avait été couronné par le prix Goncourt en 1973.

Considéré comme l'un des meilleurs auteurs suisses de sa génération, Jean-Michel Olivier, né à Nyon (Vaud), a grandi à Genève. Il enseigne la littérature française et l'anglais. Fondateur de plusieurs revues culturelles, il écrit également des critiques sur son site internet et son blog. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, romans, poésie et essais, qui s'articulent souvent autour de la musique, de la photo et de l'art contemporain.

L'Interallié dope en moyenne les ventes du livre primé à près de 100’000 exemplaires contre près de 400’000 pour le Goncourt, selon une étude.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?