Navigation

Commémoration des 500 ans de Calvin

La conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey figurait parmi plus d'un millier de personnes venues assister vendredi au culte commémoratif à la cathédrale St-Pierre de Genève pour le 500e anniversaire de la naissance du réformateur.

Ce contenu a été publié le 11 juillet 2009 - 11:12

Le 10 juillet était le jour exact de la naissance de Jean Calvin. Contrairement aux attentes, la cathédrale Saint-Pierre (là même où il a diffusé son enseignement) n'était pas entièrement remplie.

Parmi les invités figuraient un grand nombre de représentants des Eglises, toutes religions confondues. La prédication du culte s'est tenue en français et en anglais.

«Le rayonnement international de Genève doit beaucoup à l'oeuvre de Jean Calvin, a souligné Micheline Calmy-Rey. Nous lui savons gré d'avoir ambitionné un monde nouveau, et de s'être attaché à en concevoir le modèle à Genève.»

De manière assez ironique, l'historien Michel Grandjean a souligné que Calvin, qui ne voulait déjà pas que les fidèles fêtent la naissance du Christ, aurait détesté la célébration.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?