Navigation

Coup de pouce du gouvernement au tourisme suisse

Le Conseil fédéral débloque 135 millions de francs pour améliorer l'offre d'un secteur à la traîne depuis plusieurs années.

Ce contenu a été publié le 20 septembre 2002 - 20:21

L'accent est mis sur la modernisation de l'hôtellerie et la qualification du personnel touristique.

Cette aide tombe à pic pour le tourisme suisse. Les régions de montagne, fortement dépendantes du tourisme, auront la primauté de cette manne qui sera distribuée les cinq prochaines années.

Le programme d'encouragement, adopté vendredi, entend donc stimuler le tourisme suisse. S'il veut survivre, le secteur est en effet appelé à se transformer en profondeur. Des mesures d'accompagnement ciblées, largement financées par les milieux intéressés, sont prévues dans trois domaines.

Vétusté des hôtels

Un prêt de 100 millions de francs sans intérêt sera accordé pour la période 2003-2007 à la Société suisse de crédit hôtelier (SHE).

Comme la vétusté des hôtels constitue l'une des principales lacunes du tourisme suisse, ce montant servira à financer leur modernisation.

Une autre enveloppe de 25 millions doit encourager les entreprises touristiques qui lancent des projets novateurs. Enfin, un dernier crédit de 10 millions vise à améliorer la formation professionnelle.

Le Conseil fédéral attend la mise sur pied de programmes qui offriront aux jeunes des perspectives de carrières aussi attrayantes que possible dans la branche.

Chute des nuitées

Le nombre de nuitées a baissé de 8,8% en entre 1990 et 2002. Quant au produit intérieur brut généré par la branche, il est passé de 5% à 4% durant la même période.

Le programme d'aide fait suite à une motion déposée par le Parlement en 1999. Après avoir bénéficié d'un large soutien lors de la procédure de consultation, il sera débattu par les chambres lors des deux prochaines sessions.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?