Navigation

Bruno Kernen en bronze au Super G d'Are

Avec le bronze d'Are, Bruno Kernen élargit sa collection de médailles. Keystone

Le skieur suisse termine troisième du Super G des championnats du monde d'Are en Suède. Une course gagnée par l'Italien Patrick Staudacher.

Ce contenu a été publié le 06 février 2007 - 11:32

Quant aux autres Suisses, Didier Cuche finit quatrième, Silvan Zurbrigen 14e et Didier Défago 17e.

Parti avec le dossard 17, le Bernois est longtemps resté installé au deuxième, puis au troisième rang. Malgré le passage des favoris, il a pu conserver cette place, synonyme de première médaille suisse lors de ces Championnats du monde.

Un peu à la peine en Coupe du monde, Bruno Kernen réaffirme ainsi une nouvelle fois sa force de caractère et sa réussite lors des grands rendez-vous.

Au final, il abandonne 62 centièmes au vainqueur du jour. Avec le sourire, même s'il confie que l'argent était à sa portée mardi.

«Le parcours étant très court, chaque faute a eu une importance énorme sur le temps final», dixit le Bernois dans l'aire d'arrivée.

Cuche derrière

Didier Cuche par contre se retrouve à nouveau au pied du podium. Une véritable habitude cette saison. Le Neuchâtelois finit ex-aequo avec l'Autrichien Christoph Gruber, à un centième de seconde seulement de Kernen.

Derrière l'étonnant Patrick Staudacher - un Italien de 26 ans jamais apparu sur un podium – l'Autrichien Fritz Strobl termine deuxième.

Favoris à la peine

Les grands favoris comme Bode Miller, Hermann Maier et Mario Scheiber se retrouvent au-delà du sixième rang.

swissinfo et les agences

Faits

Bruno Kernen est né le 1er juillet 1972 à Thoune.

Son plus gros succès est la médaille d'or en descente et l'argent en combiné aux Championnats du monde de Sestrière en 1997.

Aux Championnats du monde de St.Moritz en 2003, il a obtenu la médaille de bronze de descente.

Et le bronze aussi aux Jeux Olympiques de Turin en 2006.

En Coupe du monde, Bruno Kernen a gagné deux fois la descente de Veysonnaz en 1996 et celle de Wengen en 2003.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?