Navigation

Bâle au-dessus de la barre

Le Bâlois Gimenez (à g.) et le Valaisan Tcheutchoua ont connu des fortunes diverses sur le terrain du Parc Saint-Jacques. Keystone

Grâce à sa victoire 2-1 acquise dans les dernières minutes du match face à Sion, le FC Bâle figure pour la première fois du championnat parmi les huit équipes qui prendront part au tour final. Neuchâtel Xamax renoue avec la victoire et YB manque l'occasion de prendre la tête.

Ce contenu a été publié le 22 septembre 2001 - 23:48

Menés au score après l'ouverture de la marque signée Gimenez juste avant la mi-temps et réduits à dix suite à l'expulsion de Deumi (60ème), les Valaisans du FC Sion ont tout de même réussi a revenir au score peu après l'heure de jeu grâce à Poueys (65ème).

Maudits par le sort, les joueurs de l'entraîneur Laurent Roussey ont malheureusement encaissé un autogoal de Tcheutchoua à deux minutes de la fin de la rencontre. Une dernière réussite qui permet à Bâle de passer au-dessus de la barre.

Xamax renoue avec la victoire

A la Maladière, devant 3'800 spectateurs, Neuchâtel Xamax a souffert pour s'imposer face à Lucerne (4-1). Ce n'est qu'en fin de partie que Tranchet (82ème) et Alex (84ème et 92ème) parvenaient à concrétiser sa domination constante.

Après une première réussite de Schneider (27ème) Lucerne parvenait en effet à égaliser par Monteiro. Menés deux à un, les Lucernois ont même manqué un penalty.

YB manque le coche

Devant seulement 2'600 spectateurs tessinois, les joueurs de Young Boys sont allés chercher le match nul (0-0) contre Lugano. Une victoire des Bernois leur aurait cependant permis de reprendre provisoirement les commandes du championnat. Dimanche, Aarau affronte Grasshopper, Lausanne reçoit Saint-Gall et Servette se rend à Zurich.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?