Navigation

Avant les vacances...les bouchons

Cap au sud: encore un samedi au goût de bouchon sur l'A2 (photo d'archive) Keystone

Les automobilistes en partance vers le sud ont dû s'armer de patience, samedi. Comme prévu, les points névralgiques du réseau routier suisse, en particulier le Gothard et la frontière italienne, ont été engorgés en raison du début des vacances scolaires.

Ce contenu a été publié le 08 juillet 2000 - 17:28

Un bouchon s'étirant sur 13 km s'est formé sur l'A2 entre Amsteg et Göschenen, sur la rampe d'accès au tunnel du Gothard. Le ralentissement a perdu de son ampleur au fil de l'après-midi. Selon le TCS, les automobilistes ont dû patienter entre deux et quatre heures.

Et les nerfs des candidats au départ ont encore subi une seconde épreuve, à la douane de Chiasso. La file d'attente, qui s'allongeait sur 12 km vers midi, s'est elle aussi réduite pour ne constituer plus qu'un mauvais souvenir en fin d'après-midi.

Le trafic en direction du nord a lui aussi connu quelques perturbations. A l'entrée sud du Gothard, les véhicules ont circulé par intermittence pare-chocs contre pare-chocs sur une distance maximale de 3 km. Durant toute la nuit de vendredi à samedi les bouchons s'étaient succédés dans le tunnel.

Rappelons que les vacances scolaires ont commencé ce week-end dans les cantons de Vaud et Neuchâtel. En Suisse alémanique, la cloche a sonné à Berne, Argovie, Appenzell Rhodes-Extérieures, Lucerne, Nidwald, Obwald, Saint-Gall, Schaffhouse, Soleure, Turgovie, Zoug, ainsi qu'au Liechtenstein.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?