Navigation

Alinghi à un point d'une victoire historique

Le bâteau suisse doit gagner encore une régate pour entrer dans la légende. www.alinghi.com

Le Défi suisse Alinghi mène désormais par 4 à 0 dans la 31e Coupe de l'America qui l'oppose à Team New Zealand.

Ce contenu a été publié le 28 février 2003 - 08:27

L'équipe du Genevois Ernesto Bertarelli n'est donc plus qu'à un point d'une victoire historique.

Depuis le début de cette Coupe de l'America, Alinghi a remporté deux des quatre régates par abandon de Team New Zealand.

Vendredi, le mât de NZL82 s'est brisé en deux au milieu de la quatrième manche, contraignant l'équipage néo-zélandais à abandonner la manche.

Du coup, le voilier SUI 64, barré par le Néo-Zélandais Russell Coutts, alors en tête de la course, a terminé le parcours sans adversaire et s'en est allé chercher un quatrième point.

«C'est malheureux que Team New Zealand ait démâté, lance le skipper Russell Coutts. Mais, lorsque l'on navigue, on n'est jamais à l'abri d'une avarie.»

Et d'ajouter: «Ce n'est pas une erreur de navigation. C'est un bris de matériel. Ces bateaux sont extrêmes.»

Le retour du trophée en Europe

Ernesto Bertarelli, patron d'Alinghi et navigateur à bord de SUI 64, a tenu à rendre hommage à son équipe.

«Aujourd'hui, explique-t-il, la différence a été faite par notre 'design team' et par notre équipe à terre.»

«Cette victoire est méritée, ajoute Ernesto Bertarelli. Je pense qu¹il y a un manque de préparation chez Team New Zealand. Car, aujourd'hui, il n'y avait pas trop de vent. Juste un peu plus de vagues.»

«Ils ont dû pousser le bateau assez fort pour essayer de rester dans le rythme, conclut le patron d'Alinghi. On allait vite.»

D'après les prévisions météo, le vent devrait être plus clément samedi dans le Golfe d'Hauraki pour la cinquième et, peut-être, dernière régate de la Coupe de l'America 2003.

En cas de nouvelle victoire, l'équipe du milliardaire Genevois Bertarelli décrocherait l'aiguière d'argent. Et assurerait, pour la première fois, le retour du précieux trophée en Europe.

swissinfo et les agences

Faits

Alinghi mène la Coupe de l'America devant Team New Zealand par 4 à 0.
Le bateau suisse a gagné deux de ses régates sur abandon des Néo-Zélandais.
La Suisse pourrait bien être le premier pays à ramener le trophée en Europe.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?