Navigation

50 000 visiteurs découvrent le patrimoine suisse

A Rossinière, les visiteurs ont fait la file pour visiter le Grand Chalet du peintre Balthus. Keystone

Quelque 50 000 visiteurs, dont la moitié dans le canton de Vaud, se sont pressés ce week-end devant les bâtiments publics ou privés ouverts à l'occasion des Journées européennes du patrimoine. C'est un nouveau record, ont annoncé dimanche ses organisateurs.

Ce contenu a été publié le 09 septembre 2001 - 22:43

Placée sous le thème «Habiter un monument historique. Intérieurs ouverts pour vous», cette journée du patrimoine a permis de découvrir plus de 150 monuments ou bâtiments un peu partout en Suisse.

Le manoir de Charlot

«Des milliers de personnes ont profité de l'occasion pour visiter le Manoir de Ban, où vécut Charlie Chaplin, et le Grand Chalet à Rossinière du peintre Balthus», a indiqué dimanche le Centre national d'information pour la conservation des biens culturels (NIKE).

Dans le canton de Fribourg, plus de 5000 visiteurs ont été enregistrés. A Berne, ce sont 1200 personnes qui ont admiré la maison Béatrice de Watteville et la résidence du Lohn, où le Conseil fédéral reçoit ses visiteurs étrangers. Le canton de Neuchâtel a signalé 3500 visiteurs, Saint-Gall 3300 et la ville de Winterthour 1300.

En mains privées

En Suisse, plus de la moitié des bâtiments classés sont en mains privées. Les subventions versées à leurs propriétaires dépendent de l'état des finances publiques. Environ un quart de cette aide provient de Berne, le reste des cantons et des communes.

Une sorte de compromis lie les propriétaires aux pouvoirs publics qui leur versent bon an mal an 150 à 200 millions de francs. En cas de restauration, et sur demande, les services des monuments historiques peuvent payer une partie des travaux, indique le NIKE.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?